debut de
BIOGRAPHIE
11
_
+

    En recopiant les célèbres tableaux des grands peintres, les portraits de mes professeurs et de mes camarades je faisais presque une exposition par mois dans notre école. Un jour, j'ai eu le grand privilège d'accueillir le gouverneur de notre ville (Bitlis), entouré des plus hautes personnalités de notre ville, dans mon exposition. Le directeur me présenta à M. le gouverneur, il me félicita pour mes travaux. Quand il apprit que nous n'avions même pas un professeur de dessin dans notre école, Il ordonna aussitôt à notre directeur, de mettre à ma disposition un espace afin de créer un atelier. Le Gouverneur s'engagea a subventionner le matériel, les couleurs, les toiles, le chauffage, pour que je puisse élargir mes activités artistiques est former les autres élevés qui avaient du talent.

A 16 ans j'ai réalisé ma première exposition personnelle à VAN dans les salles de "La Maison du Peuple ". Six mois après dans la capitale à Ankara. J'ai réalisé 11 expositions personnelles avant de finir le lycée. Dans chaque exposition j'ai appris énormément de choses. J'ai fait beaucoup de connaissances avec les milieux professionnels de l'art. Les journaux écrivant à mon sujet, arrivaient avant moi à Tatvan. Tous les grands journaux du pays écrivaient de longs articles sur moi.
  
 
Dans mon école et à Tatvan je suis devenu un personnage emblématique. Tout le monde était fier de moi et m'aimait bien. Sauf une personne, qui était décidément la plus importante à mes yeux. La fille, pour laquelle j'aurais pu déplacer les montagnes, mais elle ne s'intéressait toujours pas à moi. Plus mon mal d'amour grandissait plus mon chagrin devenait insupportable, plus je travaillais et transformais mes déceptions en "matière " pour mon art. J'ai eu souvent des déclarations d'amour de la part d'autres jeunes filles de l'école. Mais je ne voyais absolument personne d'autre qu'elle.