debut de
BIOGRAPHIE
58
_
+

    J'ai acheté une petit radio pour écouter de la musique, J'avais des cigarettes, j'avais mes cahiers et j'avais du temps, beaucoup de temps…La vie était belle. Dans aucune Académie je ne pourrai apprendre autant que dans cette prison. Je suis resté cinquante jours mais j'aurais bien aimé rester encore cinq cent jours de plus. On me déshabilla à trois reprises complètement nu mais ils n'ont pas pu trouver mon argent qui j'avais cachet dans mes chaussures.
    Mais une fois on me donna un coup de poing sur mon nez, parce que j'avais cacher un briquet.


   
poesie en Turc

    Deux fois j'ai du confronté avec S., pour une autre affaire.
    C
ela faisait longtemps elle avait eu un accident avec ma voiture et blessé quelqu'un, pour se tirer de cette affer elle a voulue mettre la responsabilité sur mon dos avec des faux témoins. Mais l'un des témoins était un ami de moi. (Gunter) Il n'était meme pas sur le lieu le jour de l'accident, il a avoué la vérité. Les juges apparamment ont du comprendre qu'elle mentait depuis le début. Cela m'a fait plaisir de la voir se ridiculiser devant les juges.
poesie en Turc Le même jour l'après midi on me relâcha. J'ai pu obtenir mon passeport, mon permis de conduire et mes affaires qu'ils avaient gardées. J'étais libre. Mais cette liberté avait un goût amer. Je ne savais pas quoi faire ou aller ?
    A vrai dire j'étais beaucoup mieux en prison !